La vie des commissions


Solidarité, Prévention & Sécurité, Santé et Services publics

Trois secteurs en interaction pour garantir santé, redistribution et cohésion sociale

Bilan de mandature avec Jean-Luc BONNAL, président sortant de la commission

 

Comment avez-vous perçu votre rôle de Président de commission au sein d'une assemblée consultative ?
Le rôle du Président consiste à animer les débats, faire vivre la commission, laisser s’exprimer et intégrer les divergences de point de vue pouvant apparaître au cours des séances de travail tout en gardant la maîtrise de la conduite des réunions et de la répartition des temps de parole.
Les maîtres mots doivent être “la parole aux conseillers”.
Le Président doit être en capacité d’agréger l’ensemble des positions exprimées en un dire unique et dans un souci de recherche de consensus. C’est bien cette démarche qui donne plus de consistance et de légitimité aux avis finalisés pour qu’ils soient davantage pris en compte par l’Exécutif régional.

 

Comment avez-vous réussi à obtenir un équilibre et un dialogue constructif entre les membres des différents collèges ?
Il ne faut pas craindre ni ignorer que des divergences de points de vue peuvent apparaître. Il est essentiel de trouver un juste équilibre dans l’expression de ces divergences en réunion.
De plus, il peut parfois être nécessaire de recadrer les débats et de les ramener autour du sujet d’étude avec le souci de toujours entretenir un dialogue constructif entre les membres des différents collèges.

 

Comment les études du CESER pourraient davantage influencer les décisions politiques ?
Pour rappel, la commission “Solidarité, Prévention, Sécurité, Santé et Services publics” recouvre des politiques volontaristes de la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur, et des thématiques transversales à certains services et dispositifs. La commission a la conviction de la nécessité de les maintenir dans l’Action publique régionale en dépit des contraintes budgétaires auxquelles il faut faire face.
Tous les sujets choisis et traités par notre commission touchent aux préoccupations du CESER et de la société civile au sens large. Cela s’est d’ailleurs traduit par une réelle implication et une assiduité des membres de la commission à chaque réunion de travail. La manière dont les avis du CESER peuvent davantage influencer les décisions politiques reste une préoccupation constante, même si le CESER doit également rester à sa place, celle d’une instance consultative. Il me semble nécessaire de renforcer les liens entre les élus régionaux et les conseillers CESER afin que l’Exécutif régional soit davantage associé à l’élaboration puis au vote des avis produits. Par ailleurs, les commissions souhaiteraient plus de disponibilité des élus lorsqu’elles les sollicitent pour obtenir la présentation d’une politique ou d’un dispositif régional. Il serait peut-être judicieux d’organiser annuellement une rencontre avec les élus en charge du champ de compétences de chaque commission.
Enfin, il me paraît essentiel de travailler à une plus grande publicité à apporter aux avis produits par le CESER, en utilisant tous les canaux ou réseaux possibles.

 

Le CESER PACA

Institution de la République chargée d'éclairer les décideurs régionaux

Le CESER est une institution de la République présente dans chaque région de France. Il est chargé d'éclairer les décideurs régionaux, au premier rang desquels le Conseil régional, sur le développement d'une stratégie territoriale efficace par une vision...

Lire la suite
© 2018 Mentions légales | Réalisé par l'agence www.disperati.fr