La vie des commissions


Développement soutenable, Environnement, Energie et Climat

Une mobilisation durable pour faire germer les idées d’un  environnement mieux respecté

Bilan de mandature avec Benjamin KABOUCHE, président sortant de la commission

 

Comment appréhendez-vous votre mission ?
L’entrée, au CESER, de représentants de l’environnement, a pour but de faire valoir cet enjeu au sein du CESER. Le “E” de l’acronyme CESER est entré tardivement et mon arrivée correspond avec le changement de nomination du CESER. Nous sommes donc les pionniers de cette nouvelle aventure.
J’espère que notre travail pourra influencer les autres commissions, afin que l’enjeu environnemental soit pris en considération, car il implique de fait, toutes les autres thématiques. L’impact de la pollution et des changements climatiques concernent plusieurs secteurs de la vie civile. La sécheresse que connait actuellement notre région n’a jamais été aussi importante. L’érosion touche le littoral. Les barrages, avec un apport en eau moindre, ne peuvent plus fonctionner de la même manière. De même, les stations de ski en montagne ne disposent plus d’autant de neige. Que ce soit le tourisme, l’aménagement du territoire, l’emploi, les transports, l’agriculture…, tous les secteurs sont plus ou moins concernés par les sujets que nous étudions. La destinée de l‘humanité est en jeu, les politiques n‘ont pas d’autre choix que de trouver des solutions pour enrayer tous les problèmes liés à la protection de l’environnement. La prise de conscience des conseillers et des élus du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d’Azur
intervient chaque jour un peu plus. Ils connaissent la nécessité de ne pas fermer les yeux sur cet aspect.
Chacun a un rôle à jouer : le citoyen dans ces choix quotidiens et les institutions dans les politiques publiques qu’elles votent.


Quelle audition vous a le plus marqué ?
Nous avons visité une “centrale de géothermie marine”. L'installation puise de l'eau de mer à 7 mètres de profondeur, dans le port de Marseille. L'eau salée passe dans des pompes à chaleur pour alimenter en froid ou en calories le réseau de chauffage d'une partie d'Euroméditerranée, quartier d'affaires de la cité phocéenne. La technologie est baptisée “géothermie marine” par analogie avec la véritable géothermie, une énergie renouvelable qui consiste à utiliser la chaleur des tréfonds de la terre. Des milliers de logements à Marseille sont équipés de cette technologie. Cette étude sur l’adaptation au changement climatique a été le moment culminant de la mandature puisque ses retentissements sont allés bien au-delà de nos prérogatives. Non seulement l’avis a été remis aux mains de tous les élus régionaux - et ceci avec une procédure d’évaluation de l’efficacité de la communication. Même l’ADEME s’en est fait également le relai.

 

Existe-t-il des points de désappointement ?
Je tiens en haute estime les travaux que nous menons au CESER. L’exemple de notre étude sur l’adaptation au changement climatique montre à quel point il est possible d’être efficient dans la diffusion et la communication de nos travaux. Mon souhait serait de systématiser et généraliser cette procédure à l’ensemble des avis. D’ailleurs, je salue l’initiative de diffuser les fiches synthèse, qui résument de longs avis et peuvent être facilement diffusées et lues par le plus grand nombre. J’ai veillé à ce que cette étude puisse recevoir toute l’attention qu’elle méritait afin de pouvoir influencer les décideurs et cela a réussi, mais il ne faut pas négliger l’importance des réseaux. Ceux des conseillers du CESER, qui devraient diffuser les résultats de leurs travaux à tous leurs contacts professionnels concernés. Chaque conseiller se doit d’être l’ambassadeur du travail effectué. Il faudrait palier à ce défaut de fonctionnement concernant l’insuffisance de la communication. Pourquoi ne pas créer une page FaceBook ? C’est un outil utilisé par de nombreuses institutions, gratuit, et dont l’impact est considérable. Des conférences de presse dans lesquelles nous pourrions entendre le rapporteur seraient aussi fortement appréciables. Il faudrait plus de liberté pour que les membres du CESER diffusent les travaux menés.

Le CESER PACA

Institution de la République chargée d'éclairer les décideurs régionaux

Le CESER est une institution de la République présente dans chaque région de France. Il est chargé d'éclairer les décideurs régionaux, au premier rang desquels le Conseil régional, sur le développement d'une stratégie territoriale efficace par une vision...

Lire la suite
© 2018 Mentions légales | Réalisé par l'agence www.disperati.fr