La vie des commissions


Culture

Notre région sous les feux de la rampe !

Bilan de mandature avec Christiane BOURBONNAUD, présidente sortante de la commission

 

Comment avez-vous abordé la culture au sein de votre commission ?
La création artistique obéit à sa logique propre, sa finalité ne peut pas être réduite à des enjeux économiques. Elle contribue au rayonnement du territoire, comme le signalent les travaux de la commission.    
La culture permet la construction de la personne et l'éveil critique du citoyen. Elle est un instrument d’émancipation, permet de lutter contre les clivages, le racisme, le communautarisme. Elle forge un esprit de groupe, noue des liens, permet le “vivre ensemble”. A elle seule, cette question doit faire l’objet d’une commission.    
La commission a souvent répété qu’il est impératif de veiller à ce que les équilibres entre grands projets et projets à rayonnement plus modestes soient respectés et qu’il faut aussi permettre l’autonomie de la création et sa diffusion. La commission pourrait apporter beaucoup à l’Exécutif par sa connaissance du territoire régional, ses réseaux.      

 

Comment la commission s’est emparée du sujet phare de la mandature “Marseille Provence 2013”?
L’événement phare de la mandature reste incontestablement Marseille Provence 2013. Le succès public a été retentissant. On compte près de 900 évènements organisés qui ont réuni 10 millions de visites. Deux résidents sur trois du territoire régional ont participé à au moins un événement. L’ampleur de la fréquentation est allé bien au-delà de nos frontières régionales et même nationales. Entre les investissements financiers considérables (de 91 millions d'euros) et des infrastructures complétement remodelées, MP 2013 a accéléré la réalisation et la rénovation d’équipements culturels. Le succès de l’événement est flagrant, tant en retombées économiques qu’en revalorisation de la ville de Marseille. Le travail qui a le plus mobilisé la commission durant ce mandat est celui qui portait sur le bilan de Marseille Provence 2013. Il a permis de réunir des points de vues très divers sur un événement unique dans la vie culturelle régionale, notre avis portait également en germe les conditions d’une pérennisation ou du moins d’une réplique de cet évènement.     

Cela va se concrétiser à travers l’événement Marseille Provence 2018 - Quel Amour !

 

Souhaitez-vous revenir sur le bilan de cet événement de résonnance mondiale ?
MP 2013 a permis pour un temps de retrouver un certain vivre ensemble. Il faut cependant nuancer le succès de ce dispositif. L’ensemble du public n’en a pas profité. Le manque de performance des transports urbains à Marseille rendait difficile d’accès certains événements. La communication n’a pas toujours été efficace. Les apports financiers ont bénéficié à des structures déjà bien implantées et n’ont pas favorisé l’émergence de structures plus modestes mais tout aussi compétentes.  Des structures et lieux culturels ont, dans la même période, rencontré des difficultés, peu d’opérateurs nouveaux ont été révélés. La création d’un festival «off» en est d’ailleurs le témoin privilégié. Il a favorisé des associations rejetées par l’organisation et a emporté l’adhésion du public. Il prouve à quel point un investissement humain est parfois plus fédérateur que de lourds investissements financiers et une logistique importante.     
D’autre part, on ne peut que constater un manque de projets réellement innovants et internationaux et une information à parfaire. Ces initiatives devraient permettre la mise en valeur des acteurs culturels du territoire.

 

Quels sont les enseignements tirés de l’étude menée en 2017 sur le mécénat ?
Cette étude a permis de proposer une série de préconisations en vue de favoriser le rapprochement entre le monde de l’entreprise et celui de la culture, dans un objectif partagé de dynamisation culturelle des territoires de notre région.

Le CESER PACA

Institution de la République chargée d'éclairer les décideurs régionaux

Le CESER est une institution de la République présente dans chaque région de France. Il est chargé d'éclairer les décideurs régionaux, au premier rang desquels le Conseil régional, sur le développement d'une stratégie territoriale efficace par une vision...

Lire la suite
© 2018 Mentions légales | Réalisé par l'agence www.disperati.fr